VISITE DE L’ASSOCIATION CULTURELLE FAADAH (ACF) AUX ENFANTS AUTISTES DE LA FONDATION MADY LIFE DE DOUALA.

« faire preuve de respect ,de reconnaissance et d’estime de son prochain » c’est l’objectif premier de l’Association Culturelle FAADAH

Dans le cadre de l’une de ses missions ,celle de faire dans le développement durable en assistant les enfants subissant un handicap ( autistes, trisomiques etc…), les indigents et les personnes âgées (dépendantes) , la présidente Fondatrice Mme Ngaima Ndjana Régine plus connue sous le pseudo de Nnr Gina et son équipe se sont rendus à la fondation Mady Life située à bonabéri le samedi 15 Mai 2021 aux environs de 10h avec un plein de cadeaux pour les enfants autistes ainsi que des dons pour le centre qui les accueille.

L’Acf et ses objectifs

Il faut rappeler que L’ACF ( Association Culturelle Faadah) Faadah qui veut dire Rassembler, Regrouper, Réunir en langue vernaculaire foulbé du nord Cameroun prône le vivre ensemble comme l’a demandé , notre président de la République son excellence Monsieur Paul Biya , par les activités culturelles qui regroupent toutes les ethnies sociales sans aucune distinction de sexe ou de régions.

Ses objectifs spécifiques sont:

  • La Valorisation de la culture africaine par la musique, la danse, la mode, le conte et la gastronomie.
  • Le développement durable: assistance sociale.
  • L’ Organisation des évènements
  • Le Tourisme : Voyage, Découvert

Avec pour slogan « ACF, l’essence notre force ».

L’Autisme et Nous

Paracerque l’Autisme est un trouble grave du développement qui réduit la capacité de communiquer et d’inter-agir, il s’avère compliqué et lourd pour sa prise en charge par les parents et les encadreurs, L’ACF a décidé de faire une descente.
L’ Accueil fût très chaleureux par les responsables du centre à l’instar de l’artiste conteur Ondoa L’Africain parrain et de Mme Bandjoun fondatrice de cette fondation.

Située au quartier bonabéri, lieu dit petit baobab exactement au local qui sert des services sociaux ,la fondation Mady Life accueille à son sein un total de vingt neuf pensionnaires âgés de cinq à vingt neuf ans, filles et garçons compris.

Civilités d’usage effectuées, une chanson très émouvante des pensionnaires a mis beaucoup de chaleur dans le coeur des visiteurs après le mot de bienvenue de la Fondatrice dans ses locaux ,la présidente de l’association ACF ( Faadah) a déroulé l’objet de leur visite.

Partir et laisser une partie de soi

Mme Ngaima Ndjana Régine ,a dit avoir été impressionnée par le travail abattu par la fondatrice lors de son passage dans ce centre au mois de février 2020 lors d’une visite avec le groupe de musique » love n’live ». Ce qui avait suscité en elle un sentiment très fort et elle a décidé d’y revenir. Choses promises, choses dues. D’où la descente avec ses membres du bureau exécutif pour venir lui exprimer ses encouragements en lui apportant tout son soutien moral et matériel par la distribution du matériel éducatif ( crayons, bics, tailles crayons, gommes, couleurs, gouaches, feutres, couleurs, pâtes à modeler, papiers format A4, craies, colles à papiers) du matériel domestique ( serpillières, balais à manches, eaux de javel, détergents papiers hygiéniques etc…) des boissons jus et eaux minérales.
Au programme ce jour là séance photo (shooting Time) avec tous les enfants du centre par le célèbre ingénieur d’images Fossi Jacob très motivé pour la cause. un show Time acoustic très animé par L’Africain ondoa, Alberto Cantado , et Sally de son vrai nom Victor Andzene tous artistes musiciens et conteurs.

Beaucoup d’animations, des chants ,des claquements des mains, de danse et de fous rires. Les chansons étaient l’œuvre des enfants du centre. C’était très émotif. Maître Kalla ,coach sportif, professionnel en arts martiaux chinois et encadreur dans cette fondation a prodigué des cours de respiration et de relaxation aux membres de l’ACF ce qui a permis de sortir de cet état empreint de trop d’émotions.

Après La phase remise de cadeaux à chaque enfant par les membres ACF, s’en suivra une remise symbolique des dons à Mme la fondatrice pour bon usage. Les remerciements fusent. Tout le monde était content les encadreurs ,la fondatrice pour ce geste qu’ils ont trouvé plein d’amour et de générosité. La journée s’est terminée en chanson avec accolades et aurevoirs chaleureux.

Les remerciements de l’association culturelle FAADAH vont à l’endroit de tous ceux et celles qui ont eu la main sur le cœur en nous apportant leur soutien financier et moral. Particulierement à la marraine de l’association Dr FADIMATOU NGOMNA .Rose Bekono; Félicité Anaba; Augustine Leuna, Tiako Leuffa Steve laurick ;Tiako Ricardo;Aimé Othon Biboum; Nkili Ambroise ; Alan Patrick Nsumbi Malenkov; Fossi Jacob et tous ceux oubliés certainement.

L’Acf répond au Whatsap 651396393 pour toutes les âmes de bonnes volontés qui désirent se joindre au projet.

« Ensemble disons non à l’indifférence »

By Gina Ngaima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *