Ville de Douala : La mairie veut accéder aux marchés financiers.

Un avis de consultation  retreinte a été lancé le 14 avril en vue de la sélection d’un arrangeur devant l’accompagner à recourir aux marchés des capitaux.

La mairie de Douala est à la recherche des financements. Un avis de consultation restreinte signé du Dr Roger Mbassa Ndinè a été lancé le 14 avril dernier en vue de mobiliser les ressources nécessaires au financement   de ses investissements structurants. A savoir, l’aménagement des voiries, la construction d’équipements publics et marchands, la construction des logements, des acquisitions foncières devant servir d’assiette à la promotion immobilière,  des fonds de contrepartie à apporter par la ville pour la réalisation de divers projets financés par l’Etat, etc.

L’objectif de ces emprunts sur les marchés communautaires des capitaux est de combler le déficit budgétaire de la ville.  Car, sur 85 milliards de nos francs dont a besoin Douala par an en termes de dépenses et de recettes, à peine 50 milliards ont été votés par le conseil municipal. Insuffisant pour la ville   de satisfaire à l’état actuel les nombreuses exigences et objectifs de son programme de développement.

Conscient de cette situation, le maire, Dr Roger Mbassa Ndinè, a sollicité et obtenu  de ce même conseil de la communauté à recourir à des emprunts de diverses natures pour financer certains projets de sa cité.

Dr Roger Mbassa Ndinè, donnez-moi les moyens de construire et d’embellir la ville.

Cet avis de consultation est  ouvert aux institutions bancaires bien précises et à leurs filiales camerounaises opérant sur les marchés financiers notamment, Afriland, Bicec, Bgfi, City Bank, Scb Attijariwafa, Société Générale, Standard Chartated, UBA.

Pour permettre aux soumissionnaires de préparer leurs offres, la mairie organise ce 20 avril une réunion d’information à cet effet à son siège à l’Hôtel de ville de Bonanjo-Douala. Avec la date limite de recevabilité des offres fixée au 29 avril de ce même mois.

Et pour toutes ces opérations, la mairie se veut transparente. L’ouverture des dossiers sera fera, le 03 mai prochain, d’après ce communiqué, en un temps et  en séance publique. « Les candidats pourront assister à la séance d’ouverture et y être représentés par deux personnes dûment mandatés au plus, sur présentation du récépissé de dépôt ou d’un mandat et ayant une parfaite connaissance du dossier. Après délibération, le contenu des enveloppes marqués « copies » sera annoncé et présenté à haute voix », indique-t-il.

Cette procédure, suivie d’une évaluation assez stricte des candidatures y compris d’analyse d’offres financières, est soumise aux lois et règlements en vigueur au Cameroun en matière d’appel d’offre.

Cette levée de fonds constitue par ailleurs un apport financier  non négligeable  dans le travail  colossal d’assainissement qu’entreprend la ville de Douala pour son embellissement, son développement et aussi pour le bien-être de ses habitants.

Félix ÉPÉE

Consultez ou téléchargez l’avis de consultation restreinte en cliquant ici

ACR No 1 (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *