Manjo : Le Dr Didier Bidja installé.

Le nouveau sous-préfet  a officiellement pris ses fonctions le  vendredi 12 novembre 2021  au cours d’une cérémonie assez courue présidée par le préfet du Moungo.

La place des fêtes de la ville Manjo est pleine de monde ce vendredi 12 novembre 2021. Les populations s’y sont massivement ruées pour vivre les cérémonies officielles de passation de commandement  entre le sous-préfet sortant Mfono  Modo Martin et son homologue entrant Didier Bidja.

Cette cérémonie haute en couleurs présidée par le préfet du département du Moungo, en présence de toutes les élites de la localité, a permis  aux populations de Manjo de découvrir celui qui est désormais aux commandes de leur arrondissement.

Téclaire Njanjo Ekosso, maire de Manjo, dans son discours de  bienvenue, a saisi de l’occasion pour saluer les services rendus par le sous-préfet partant et dire « O pah bwan » à Didier Bidja, au nouvel arrivant.

La maire de la ville de Manjo en a profité pour présenter au nouveau chef de terre la cartographie de sa commune.  Des réalités géographiques, sociologiques et politiques  qui mettent Didier Bidja face aux nouveaux défis.  Défis sécuritaires avec la proximité de cette région et la zone anglophone en conflit. Y compris la gestion de nombreux réfugiés venant de cette partie du pays. Ainsi qu’à d’autres, particulièrement, infrastructurels et  économiques.

Le nouveau sous-préfet de Manjo, qui jouit d’une certaine expérience du fait de son passage à plusieurs unités administratives dont le dernier poste fut l’arrondissement de Douala IV, devra en faire bénéficier à sa nouvelle unité administrative. Souhait exprimé par les populations de cet arrondissement de 50 000 âmes  situé dans le département du Moungo dont la plus  grande  des activés est basée sur l’agriculture et l’exploitation de quelques carrières de pouzzolane .

Félix EPEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *