JACKY KINGUE REBONDIT

Musique :  Jacky Kingué rebondit

Avec son maxi single Chérie Coco qui caracole à la tête des hits parade au Cameroun,  l’artiste renoue avec son public après un passage à vide connu suite à son départ du Cameroun.

Il avait presque disparu de la scène musicale camerounaise. Tout le souvenir qu’on gardait de lui est Mudengue , titre à succès de son tout premier album Patou produit par Preya’s Music sorti en 2001.

Jacky Kinguè comblé de lauriers à l’époque décide de s’installer en France après une tournée européenne qui le conduira jusqu’aux États-Unis.  Un choix qui lui sera tout de même préjudiciable pour sa carrière.

Car, comme toute personne vivant à  l’étranger, Jacky  est très vite confronté  au problème de papiers.

Son 2ème album sorti en 2003 One more step ou Un pas de plus en langue française  toujours du même producteur, enchaîné de deux singles Open et We lambo (Tu es de trop)  de sa propre production passeront presque inaperçus. Ils sont  victimes d’un manque de suivi et de promotion du aux difficultés que rencontre leur auteur  en situation irrégulière.

Le désormais patron du studio Kingharold, qui semble avoir retrouvé ses marques, n’en démord pas. Après quelques featurings avec Chantal Ayissi, Benji Matekè, Papillon, Dora Decca,…il se lance de nouveau à la conquête du public.

Chérie Coco, un maxi single de trois titres est mis sur le marché en mars 2020. La mayonnaise prend. La mélodie et les paroles du titre Chérie Coco, une interpellation d’un amour perdu accrochent. Pareil pour le fond musical bonifié suite à un apprentissage  des harmonies et du solfège reçu pendant neuf mois au conservatoire La  flûte enchantée dans les HAUTS DE SEINE 92 à coté de Paris. Il faut le reconnaître,  est monté en qualité. « Je sais désormais ce que je fais et  où je vais», nous révèle-t-il.

Pour booster l’album, Jacky organise un concours de la meilleure interprétation de Chérie Coco en ligne. L’attention et l’intérêt sur l’album grandissent. La chanson dont le clip associe rêve et beauté est reprise par plusieurs chaines de télé et de radio. Ainsi que dans les snacks et discothèques.

Une satisfaction  pour ce doué de la chanson qui a toujours exprimé le vœu de  devenir une star planétaire. Une aspiration que ne lui refuse pas son ancien producteur et mentor Prince Ndedi Eyango qui, cependant,  lui toujours suggère avant toute chose de reconquérir d’abord son public camerounais. Conseil apparemment bien assimilé par l’ex poulain. Le lien étant dorénavant renoué entre The Voice, sobriquet de l’artiste, et son public. Ce, pour le bonheur de ses fans et mélomanes.

Félix Épée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *