Cameroun – Don: Le Président de la République fait un important don de matériel aux ex-combattants de Boko-Haram dans la région de l’Extrême-Nord

C’était le 1er février 2021 à la Commune de Meri.

Le 1er février 2021, le Président de la République du Cameroun, Paul Biya, a remis des dons aux anciens combattants de Boko-Haram dans la Commune de Meri dans la région de l’Extrême-Nord. Le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 2 février 2021 rapporte que ce don était constitué «des machines à coudre, des brouettes, des pulvérisateurs, des congélateurs, des réfrigérateurs, d’une motocyclette, des photocopieuses, des bottes, des combinaisons, des masques anti-poussière, bref, de ce qui peut leur permettre de se prendre en charge».

Ce don du Chef de l’Etat visait à les rendre moins oisifs et à leur donner des moyens devant faciliter leur insertion socio-professionnelle. Le porte-parole des ex-combattants a affirmé l’engagement de ses pairs à «contribuer au développement économique du Cameroun et la promotion du vivre ensemble», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Par la même occasion, le porte-parole des ex-combattants de Boko-Haram a affirmé la détermination de ses pairs, «de faire ce qui est possible pour inviter ceux qui vivent encore en cavale à rejoindre le Centre de Méri qui leur offre aujourd’hui de meilleures conditions de retrouver une vie normale», peut-on lire.

Camille Mouthe à Bidias, le directeur général du Fonds national de l’Emploi (FNE) qui a pris part à cette cérémonie de remise de dons du chef de l’Etat «a promis d’envoyer dans les prochains jours, une équipe sur place pour voir comment encadrer cette jeunesse afin d’offrir davantage d’opportunités à ceux qui choisissent la voie de la paix», note le reporter du journal.

Le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, les ministres Mounouna Foutsou, de la Jeunesse et de l’Education Civique, Achille Bassilekin III, le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, Issa Tchiroma, ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ont pris part à cette cérémonie.

Wilfried ONDOA

 

Auteur:
Wilfried ONDOA
 contact@cameroon-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *