Cameroun – Crise anglophone: Le conflit armé au Nord-Ouest et au Sud-Ouest en débat à l’Université de Oxford en Angleterre

Une conférence internationale est prévue le 17 février 2021 dans ce temple du savoir, en vue d’examiner la résolution 684 adoptée en janvier dernier par le sénat américain, et de rendre hommage aux victimes du massacre de Ngarbuh, un an après.

La communauté internationale a toujours le regard posé sur le Cameroun et sa crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le conflit se poursuit, les positions se radicalisent, malgré les appels incessants des organismes internationaux à un cessez-le-feu. Le sénat américain, préoccupé par la crise, a d’ailleurs adopté le vendredi 1er janvier 2021, la «résolution S.Res.684», qui autorise son gouvernement à interagir en faveur d’un arrêt des hostilités sur le terrain.

Laquelle résolution sera en débat au cours d’une conférence internationale prévue le 17 février 2021 à l’Université de Oxford en Angleterre, en mémoire aux victimes des tueries de Ngarbuh, un an après le triste événement de la nuit du 14 février 2020. Il s’agira de discuter «des implications de la résolution 684 (rés. 684), et des prochaines étapes que devra prendre la communauté internationale pour résoudre les causes profondes du conflit et assurer le retour à la paix», lit-on dans la lettre d’invitation de l’université aux différents intervenants.

Plusieurs contributions sont attendues durant ces travaux qui vont durer jusqu’au 19 février 2021, parmi lesquelles celles du député français Sébastien Nadot, et du Camerounais Christopher Fomunyoh, le Directeur Afrique de National Democratic Institute (NDI).

lettre-dinvitation-de-luniversite-de-oxford
lettre-dinvitation-de-luniversite-de-oxford

Dans la résolution 684, le Sénat américain appelle à mettre fin à la violence, au respect des droits de l’homme de tous les Camerounais et à la mise sur pied d’un dialogue tripartite inclusif en vue de résoudre le conflit civil en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 contact@cameroon-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *