Bongongui-Cameroun tient son assemblée générale ordinaire.

L’antenne locale de cette association communautaire d’entraide et de solidarité sawa s’est réunie  pour la première fois le 26 avril dernier à Douala.

Lundi 26 avril, les membres de l’association Bongongui-Cameroun se sont réunis  en assemblée générale ordinaire en présence de Gustave Edjanguè Doualla, son président du Conseil d’administration. Cette réunion, la première du genre tenue par l’antenne locale de cette association au Cameroun dont la direction est basée  en France,  a permis de réunir  ses membres   afin de discuter et de décider du programme futur de leur regroupement.

Pour commencer, il a été mis à la disposition des différents membres présents  des textes et statuts, non seulement, pour qu’ils s’en approprient mais aussi  en vue d’une réflexion pour leur adaptation aux réalités locales. Plusieurs autres réflexions ont été faites au cours de ces assises sur les différents axes de déploiement de cette association. Entres autres, le quotidien des membres, la formation professionnelle, l’éducation scolaire, la santé et le sport. Domaines pour lesquels l’association entend apporter un soutien à leurs membres et adhérents.

Gustave Ejanguè Douala, Pca de l’association Bongongui en lunettes aux côtés de Mbongo Emmanuel, autre tête pensante de l’association.

Il était également question pendant cette réunion de mettre sur pied un répertoire des sociétés détenues par les  sawa, ainsi qu’une CV thèque  des étudiants issus de cette communauté qui sera mis en ligne dans le site de cette association pour une meilleure visibilité auprès des patrons pourvoyeurs d’emplois.

Parmi les points de l’ordre du jour non abordés, il y avait l’élection du bureau locale de cette association renvoyée à plus tard faute du quorum. Le président de cette association invite d’ailleurs ses adhérents et tous ceux qui seraient intéressés dans la construction, la consolidation et l’élargissement de ce mouvement à venir à la prochaine assemblée générale élective qui sera annoncée dans les prochains jours.

Cette assise, qui a rassemblé une dizaine de personnes dont le dévouement n’est plus à démontrer, a été précédée de plusieurs réunions informelles au cours desquelles plusieurs élites sawa étaient présents  en occurrence le colonel  Daniel Moutongo  et Sa Majesté Emmanuel Ndoumbè, chef traditionnel de Benendalè I qui a donné son accord pour être parrain de cette association.

Crée en 2018, l’Association Bongongui est une association à but non lucratif qui œuvre pour l’entraide et la solidarité pour les familles , membres et enfants du peuple sawa partout où ils ses trouve dans le monde. Soutient de l’éducation scolaire  et sportive, soutient des besoins de santé en Afrique, soutient des besoins économiques, consolidation du vivre ensemble, des valeurs, des liens de fraternité et d’amitié de tout le peuple sawa.

Félix ÉPÉE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *