Africa Evolution : Les produits africains s’exposent à Douala

La 1ère édition de présentation des produits made in Africa se tient du 06 au 07 février 2021 à la salle des fêtes du restaurant La chaumière à Bonapriso-Douala.

De belles œuvres et produits de fabrication africaine seront exposés à compter du 06 au 07 février prochain à la Salle des fêtes de La chaumière, près du stade Soppo à Douala. Les populations de la capitale pourront voir dans leurs différents domaines, les produits made in Africa. L’initiative est de Samy Jules Joky, patron d’Africa O Muléma traduit par Afrique au centre, petite structure spécialisée dans la conception et le design, via Africa Evoltion, un événement panafricain regroupant les jeunes entrepreneurs épris par l’amour du continent et son développement.

L’objectif, d’après Samy Jules Jocky , promoteur de cet évènement, est de valoriser, promouvoir de belles réalisations africaines et de favoriser les partenariats entre jeunes entrepreneurs africains du continent et d’ailleurs. « Mais pour cette première édition au regard de nos modestes moyens, l’événement a enregistré comme exposants quelques camerounais et d’autres jeunes entrepreneurs africains. Notamment les gabonais, sénégalais et ivoiriens. Car, l’initiative est panafricaine avec pour visée finale le développement du continent  », précise S.J. J.

Contribuer au développement du continent.

A quelques jours du lancement de cet évènement, les nouvelles sont plutôt bonnes d’après son promoteur. « Plusieurs exposants se sont manifestés. Et beaucoup se sont inscrits pour prendre part à cette exposition. Nous avons même déjà clôturé les inscriptions depuis le milieu de la semaine pour éviter les débordements de dernière minute », nous confie-t-il.

Samuel Jules Jocky, africain dans l’âme, n’entend plus avec d’autres jeunes entrepreneurs du continent laisser l’espace entre les mains des étrangers. Plus précisément aux européens et asiatiques. Conséquence de la fuite des capitaux et de la balance commerciale déficitaire de la majorité de nos pays .

Ils veulent eux aussi contribuer au développement du continent en prenant légitimement leur part du gâteau africain consommée depuis toujours par d’autres. Leur ambition est de s’ériger plus tard en de véritables créateurs de richesse. Avec pour principal but de créer de la plus-value pour nos économies. Aboutissement logique du développement. Un des rêves chers à nos jeunes entrepreneurs qui s’y mettent pour le réaliser.

Plusieurs hommes d’affaires et banquiers ont été d’ailleurs conviés à cet événement, d’après son promoteur, pour leur permettre de saisir des opportunités d’affaires et sceller si possible des partenariats gagnant-gagnant avec les exposants dont les produits pourront accrocher les visiteurs. Leur ouvrir aussi, et pourquoi pas, les portes d’ éventuels financements pour une production à grande échelle.

Félix EPEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *