Douala : La nouvelle statue de Mbappè Lépé inaugurée.

Le dévoilement  de ce monument au public a été effectué hier  12 janvier à  l’entrée du Stade portant son nom  à Akwa  par Roger Mbassa Dinè, maire de la ville, en présence de Samuel Eto’o, président de la Fécafoot et l’ensemble des autorités administratives et traditionnelles de la ville de Douala.

 C’est une cérémonie haute en couleurs et recouverte de symboles qu’ont  eu droit les populations de la ville de Douala ce mercredi 12 janvier 2022. L’inauguration  de la statue du « Maréchal » Samuel Mbappè Lépé.

 Cet évènement  assez couru qui a  rassemblé une grande partie de la presse nationale et internationale et plusieurs anciennes gloires du football dont l’ambassadeur itinérant Albert Roger Milla, est l’œuvre de la communauté urbaine de Douala.

Pour le maire Roger Mbassa Dinè, initiateur de ce projet, l’inauguration de cette statue  permet à la mairie d’ajouter des relents d’histoire et d’autres souvenirs agréables à la fête du football africain qui se déroule présentement au Cameroun.

Transmission des valeurs

L’autre but du maire, à travers l’érection de ce nouveau monument, est touristique et commémoratif. « Nous espérons de cette statue deviendra rapidement une attraction prisée de la ville de Douala et, qu’elle contribuera à rafraichir dans les mémoires les valeurs qui semblent se perdre aujourd’hui, au rang desquels l’amour de la patrie, la recherche de la perfection dans son métier et la fraternité ».

 

Mbassa Ndinè souhaiterait aussi, qu’au travers de la transmission  de ces valeurs qu’incarnait cette icône du football camerounais, la ville de Douala puisse sécréter d’autres footballeurs de génie.

Maurice Epeteh, ancien  de l’Oryx club et vainqueur en 1965 de la première Coupe des clubs champions avec l’illustre disparu, remercie le maire d’avoir érigé une  statue à l’image du géant qu’était Mbappè Lépé.

 

Même son de cloche pour Samuel Eto’o, président de la fédération camerounaise de football, tout en félicitant le maire, a émis le vœu  que d’autres évènements de même nature se répètent dans d’autres villes pour  d’autres footballeurs en reconnaissance de leur contribution à l’élévation de notre pays au rang de grande nation de football.

Reconnaissance 

L’ancien capitaine des Lions Indomptables a tenu également à remercier la mairie de la ville de Douala pour son aide substantielle à hauteur de 150 millions apportée aux clubs mythiques de football de la capitale économique. «  Cet acte épouse parfaitement les contours de notre ambition en tant qu’instance faîtière  pour la reconnaissance du joueur camerounais et de la Mairie de la ville de Douala un partenaire majeur du football et des footballeurs », a-t-il déclaré.

 

 

Des paroles auxquelles n’a certainement pas été insensible Roger Mbassa Ndinè dont l’initiative qui paraissait négligeable a été un grand coup médiatique pour la ville de Douala qui a fait courir une grande partie de la presse nationale et internationale.

Cependant,  le reproche fait  aux organisateurs de cet évènement  est de  s’être précipité à dévoiler  la nouvelle statue non  achevée et  sans ses  habits au public. Ce qui a laissé plusieurs personnes dans leur soif.

Insuffisances

Ces dernières, bien qu’en appréciant la hauteur du monument qui répond exactement à la stature de l’homme contrairement au premier qui apparaissait plus petit, ont émis des réserves quant au visage au-dessus  que beaucoup estiment pas similaire à celui de Samuel Mbappè Leppè.

Des insuffisances  qui méritent d’être urgemment  rattrapées si la mairie tient à ce que cette statue devient un lieu de tourisme comme souhaité par le premier magistrat de la ville.   

« Maréchal » Mbappè Lépé (1936-1985), de son vrai nom Mbappè Moumi Samuel, international camerounais et sociétaire de l’Oryx Club de Douala évoluant au milieu du terrain. Footballeur  légendaire au charisme incomparable et aux tirs puissants, il a été le premier africain à brandir le trophée de la prestigieuse Coupe des clubs champions en 1965 avec son mythique l’Oryx Club de Douala. Il a été cinq fois champion du Cameroun (1961, 1963, 1964, 1965 et 1967). Il a été trois fois vainqueur de la Coupe du Cameroun (1963, 1968 et 1970).

Félix EPEE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *